Villages, forts et oasis

La chaîne du Hajjar traverse tout le nord du pays et offre des reliefs austères et rocailleux. Ses montagnes arides servent d’écrin minéral aux innombrables wadis et oasis. Parois abruptes, montagnes entaillées de canyons ou parées de strates géologiques, palmeraies en terrasse, vallées perdues, jardins dattiers, villages perchés… La région de Nizwa étonne par les étendues minérales à perte de vue et l'immensité des paysages.

Envie de randonnées douces, de panoramas en grand angle, de plongeons dans l’histoire, de rencontres avec une population discrète à l’hospitalité généreuse ?

Nizwa est un point de chute idéal pour rayonner dans la région sans avoir à refaire sa valise tous les jours. Ceux qui préfèrent varier expériences et lieux de séjour opteront pour les adresses que nous avons dénichées dans les monts Hajjar. Nos conseillers spécialistes sauront optimiser vos visites et déplacements quotidiens en fonction des hôtels que vous choisirez.

L'avis des spécialistes : 
Un minimum de 3 nuits pour découvrir la région loin des circuits touristiques balisés.


Ancienne capitale du pays aux 6ème et 7ème siècles, Nizwa fut aussi l’une des premières villes du sultanat à se convertir à l’islam. Carrefour commercial majeur entre la côte et l’intérieur, Nizwa demeura longtemps la capitale culturelle et politique du pays, au cœur d’une immense palmeraie. C’est aujourd’hui la ville la plus active de l’intérieur du pays, réputée pour la culture des dattes et leur conditionnement.

Vous aimerez…

  la citadelle de Nizwa, classée au patrimoine mondial de l’Unesco et superbement rénovée, l’une des plus belles et plus grandes du pays
le chemin de ronde du fort et son superbe panorama à 360° sur l’oasis et l’ancienne ville, sur fond de montagnes
l’intéressant petit musée aménagé dans l’ancienne prison du château, qui retrace l’histoire et les traditions omanaises
  visiter le château magnifiquement restauré de Jabreen, trésor d’Oman
découvrir la vieille ville de Bahla et son fort, le plus imposant du pays (encore fermé pour travaux), classés au patrimoine mondial de l’Unesco, l’ambiance du souk le jeudi, le savoir-faire de ses artisans potiers reconnu depuis l’Antiquité
les crêtes rocheuses coiffées de tours de guêt    
  parcourir le sentier muletier en corniche du Wadi Al Nakhr (aussi appelé « Grand Canyon d’Oman », mais moins spectaculaire que celui de l’Ouest américain !) l’un des plus profonds du sultanat et encerclé par les plus hauts sommets d’Oman : panorama à couper le souffle sur cet amphithéâtre naturel aux failles bordées de roches plissées et tourmentées !
l’agréable fraîcheur et le calme absolu au milieu des arbustes sauvages disséminés sur l’immensité rocailleuse, où ânes sauvages et troupeaux de chèvres vous tiennent compagnie. Un vrai petit paradis, rien que pour vous !
gagner l’oasis de Wadi Ghul et son village abandonné, à 1000 m en contrebas du Grand Canyon

Pour intégrer ces découvertes et expériences à votre itinéraire, consultez nos conseillers. Fins connaisseurs de la destination, ils sauront vous apporter les conseils nécessaires au bon équilibre de votre programme. 

Un seul impératif : que votre voyage comporte un minimum de 6 nuits consécutives réservées par nos soins. Profitez des tarifs préférentiels que nous accordent nos compagnies aériennes partenaires en réservant simultanément vos billets d’avion. 


Prenez le temps de parcourir l’intérieur d’Oman, au fil de ses villages de charme et de ses forts historiques. Ici, à l’âpreté des montagnes répondent les fraîches vallées où jaillissent oasis et petits hameaux...

Vous aimerez…


traverser en 4x4 la beauté brute du Wadi Bani Awf : certainement la plus belle piste d’Oman, qui se faufile entre les plis des montagnes, un peu extrême et vertigineuse parfois... Impossible de ne pas être saisi par la force minérale des entrailles de la terre !
le village de Misfah al Abryeen, niché dans les montagnes, et son petit canyon où les vergers et jardins s’étalent en terrasses, parcourus par les canaux d’irrigation 
vous imprégner de l’atmosphère hors du temps du bourg abandonné de Al Hamra, au cœur d’une vaste palmeraie, admirer les demeures en adobe du XVIIe siècle - hélas presque toutes décrépites – et vous attarder dans la vieille maison Bait Al Safah où des habitants du village s’attachent à reproduire les gestes et traditions d’autrefois : travail du bois de santal, huile d’argan, cueillette des dattes...     
  les vieux Omanais vêtus de leur élégante dishdasha immaculée débarquant avec bonhommie de leur 4x4 rutilant
déguster le halwa, confiserie locale à base de cardamome, grains de sésame et cannelle (sans oublier le sucre !)
marcher sur les murets du système d’irrigation ancestral de falaj, introduit par les Perses dès l’Antiquité, dans les oasis, se faire bercer par le gazouilli de l’eau claire et retrouver une joie presque enfantine !
les petites routes où des troupeaux de chèvres arrêtent les rares voitures                 
  vous mêler aux couleurs, aux odeurs, à la poussière et au tohu-bohu du marché au bétail de Nizwa le vendredi matin (tôt), grand rassemblement des habitants des montagnes qui descendent avec leurs bêtes : authentique !
vous attarder dans le petit souk adjacent aux animaux domestiques où les enfants vendent lapins et tourterelles
flâner dans le marché secondaire et populaire de Nizwa (babioles, vêtements, encens) au milieu du wadi où des dizaines de pick-up déchargent chèvres et fourrage
  visiter une ferme en compagnie de son propriétaire, qui vous expliquera la culture des dattes
gravir la route de montagne à travers des paysages lunaires jusqu’au haut plateau de Sayq dans le Jabal Al Akhdar (route toute neuve mais très pentue, uniquement autorisée aux 4x4)
vous balader à travers les cultures en terrasse et les petits villages, avec de très beaux panoramas sur le Jabal al Akhdar et de sympathiques rencontres avec les habitants (nous réserverons pour vous les services d’un guide local). Au printemps, il règne une intense activité autour des villages au moment de la culture des roses et des grenades.
croquer avec délice dans une pomegranate à la juteuse acidité dans les vergers en terrasse du Jabal Al Akhdar

Pour intégrer ces découvertes et expériences à votre itinéraire, consultez nos conseillers. Fins connaisseurs de la destination, ils sauront vous apporter les conseils nécessaires au bon équilibre de votre programme.


La montagne offre peu d'infrastructure hôtelière aux goûts européens, mais réserve de belles surprises : nous avons déniché pour vous de rares adresses alliant charme et bon confort, voire luxe. 

Nous ne choisirons jamais un hôtel pour son prix le plus bas, au détriment de la qualité (hôtels rudimentaires et peu chers, sans entretien et sans hygiène). En revanche, nous cherchons toujours pour vous le meilleur rapport qualité-prix.

Nous indiquons ici les meilleures adresses, soigneusement choisies et régulièrement contrôlées par notre équipe. Nous les avons sélectionnées pour leur situation, leur environnement et/ou leur niveau de prestations. Nous nous efforçons de restituer dans nos descriptifs l’ambiance du lieu et n’hésitons pas à mentionner les éventuels points faibles.

Faites-nous part de vos envies et nous trouverons l’adresse qui vous correspond le mieux !

 

Jebel Shams Resort 

Le Jebel Shams Resort est l’étape indispensable pour ceux qui souhaitent découvrir le grand canyon d’Oman. Sans aucun charme, il a pour seul intérêt sa situation au cœur du Jabal Shams, au sommet du Wadi an Nakhar et son environnement grandiose : le panorama au lever du soleil et la balade à flanc de canyon (de préférence tôt le matin pour la lumière) sont à couper le souffle !

Les 15 tentes et 20 chalets offrent un confort simple. Nous préférons les chalets « sunset view », les plus confortables, qui bénéficient d’une baie vitrée et d’une terrasse ouvrant sur la nature environnante. Petit radiateur d’appoint (un peu juste en hiver).

Dîner et petit déjeuner basiques servis sous forme de buffet dans un cadre un peu froid. L’hôtel ne sert pas d’alcool. Piscine chauffée en construction.

 

Golden Tulip Nizwa 

Le Golden Tulip est situé au calme, dans un beau cadre naturel au pied de la chaîne du Hajjar. Malgré son éloignement du centre-ville (15 minutes), c’est la meilleure option pour séjourner à Nizwa, dont l’infrastructure hôtelière - répondant aux critères de nos clients-voyageurs - est très réduite.

L’hôtel est moderne et de bon standing, bien qu’assez impersonnel. Le plus : le vaste jardin intérieur autour de la piscine, avec vue sur la montagne (on regrette la moquette verte). Les 120 chambres sont classiques, confortables et bien équipées. Le personnel est aimable et serviable. Un hôtel agréable pour une étape d’une ou deux nuits !

 

Hôtel Sahab 

Cette belle adresse de charme se cache au cœur du Jabal al Akhdar, à 2000m d’altitude. L’architecture en pierre du Sahab Hotel s’intègre parfaitement dans le décor minéral somptueux.

27 chambres de grand confort, au style contemporain, sont disséminées autour de la jolie piscine (non chauffée) et des agréables jardins. Les catégories supérieures jouissent du panorama grandiose sur les canyons et sur les hameaux en terrasse (les chambres standard n’ont pas de vue). Les plus exigeants reprocheront l’accueil et le service parfois timides. L’hôtel ne sert pas d’alcool.

Coup de cœur pour les balades à travers les cultures en terrasse et les petits villages !

   

Alila Resort

Pour ceux qui ont un budget confortable et qui recherchent le meilleur confort dans la région. Un lieu élégant et raffiné, qui offre un service personnalisé de qualité.